De retour de blessure, Sidney Govou n’a pas encore retrouvé son statut de titulaire avec Evian TG mais travaille d’arrache-pied pour retrouver le très haut niveau. Interview.

Je me sens bien. Je ne lâche pas. Je m’accroche. Je passe par une période difficile. Je reviens de blessure, l’équipe tourne bien donc forcément je ne joue pas. Moi, je ne suis heureux que lorsque je joue. Mais je n’ai jamais rien demandé. Je ne commencerai pas aujourd’hui. Le coach met des joueurs qui sont bons. Je fais mon boulot. J’essaie de prendre une place si c’est possible. J’accepte cette situation.

Je pense avoir laissé de bons souvenirs. Je ne pense pas qu’ils m’applaudiront si je marque. Je ne suis pas très émotif. Avant et après, je discuterai avec les joueurs. J’espère qu’il y aura des rigolades, plus de mon côté que du leur. Le public fait partie du folklore du foot. Que ce soit pour ou contre moi, je ferai avec.