Dans le journal l’Equipe, l’ancien international français revient sur les remarques dont il fait régulièrement l’objet sur sa réputation de fêtard :

Je n’étais pas au niveau. Après, toutes les critiques sont-elles justifiées ? En sortant de cinq mois sans jouer, je n’allais pas être celui que j’étais il y a cinq ans. Ce n’est pas parce que j’ai un nom, que j’allais tout exploser.

J’ai le droit d’aller boire un verre avec des amis. J’ai eu certains excès, mais je suis plus calme aujourd’hui. De toute façon, ici, c’est compliqué ! Et il faut arrêter de se mentir. Je ne connais pas un joueur de foot qui ne sort pas de temps en temps.