Comme nous l’expliquons dans notre édition de ce vendredi, ce ne sera pas l’ancien Lyonnais Anthony Réveillère. Ce dernier a bien été sondé par le club du président Trotignon mais des clubs plus huppés jouant la Coupe d’Europe sont également sur les rangs et, surtout, il ne souhaite pas retrouver un poste d’arrière gauche qu’il avait notamment connu à Rennes à ses débuts. 

via Sports | Réveillère à l'ETG: c'est non.