Deux jours avant le match de 16emes de finale de la Coupe de France à Valence, Pablo Correa doit déjà pas mal s’arracher les cheveux pour imaginer la base défensive qu’il mettra en place. Suspendus et blessés commencent à s’accumuler. Et le problème pourrait se poursuivre la semaine suivante contre Bordeaux.

Pour comprendre cela, il suffit de faire le tour de l’effectif « spécialisé » dans la défense.

Latéraux gauches : Ehret s’est blessé hier à l’entrainement, pendant que Saad était en soins. On attend pour les deux des nouvelles pour savoir s’ils seront disponibles ce week-end, mais pour Ehret déjà, ça semble mal engagé. Mais à ce poste, il reste encore Rippert frais et dispo.

Latéraux droit : A droite, tout va bien puisque Brice Dja Djédjé tiendra sa place.

Défenseurs centraux : Mongongu est toujours en phase de reprise, mais Angoula et Cambon sont de toute façon les titulaires.

Milieux défensifs : Lacour est toujours en reprise, Tié Bi sera suspendu suite à son carton rouge pris à Dijon. Et Sorlin a dors et déjà déclaré forfait pour samedi à cause de son mollet. Il reste donc Poulsen et Rabiu.

Au total, cela fait 6 blessés dans le champ et 1 suspendu pour samedi. Si le 11 de départ ne devrait pas être bouleversé avec au pire les entrées de Rippert ou Saad à gauche et Rabiu au milieu.

Le problème est que ça pourrait se poursuivre et s’aggraver la semaine suivante contre Bordeaux. En effet, si les blessures se confirment, la suspension de Poulsen viendra s’y ajouter, et Mohammed Rabiu pourrait être le seul milieu défensif qu’il nous reste, et c’est loin d’être le plus défensif de notre panel. A moins que Guillaume Lacour en ait enfin terminé avec sa blessure d’ici 10 jours… Ou alors une formation différente en utilisant Thomas Kahlenberg.

Concernant le groupe à prévoir pour ce déplacement, si on compare à celui parti à Dijon, il faudra déjà remplacer Sorlin et Tié Bi et éventuellement Saad. Et donc choisir parmi les joueurs écartés le week-end dernier : Cilinsek, Leroy, Bugnet, Adnane, M’Madi. Il est probable d’avoir un retour dans le groupe de Leroy et M’Madi, à moins que Correa ne préfère Bugnet à l’un d’eux. Pour Saad s’il devait laisser sa place, ce serait probablement au dernier défenseur de l’effectif : Sasa Cilinsek.