3 528 vues

Il faut d’abord que l’on fasse un état des lieux et voir si nos finances le permettent. Avant de recruter, il faudrait se défaire de quelques joueurs en prêt qui sont trop nombreux pour une efficacité qui reste à démontrer. A voir si c’est réalisable et pourquoi ne pas recruter un ou deux renforts

via Evian TG : Dupraz annonce du changement cet hiver.

Article similaire

47 commentaire

  1. ninkovic ce serait cool !

  2. bon idee de dupraz; les deux seuls prets a essayer de conserver sont à mon sens sabaly et sougou. dje dje va tres certainement s en aller;il lui faudra un remplacent , wass n’étant à mon sens pas très fiable derrière; il faudrait également recruter un arriere central d experience et un leader technique au milieu de terrain.Et effectivement se séparer de tout ces prets inutiles.

    1. Contrairement à tous les messages publiés avant le vôtre, il semble que vous soyez le seul à n’avoir pas compris l’article et son sujet pourtant fort simple.

      Pour essayer de vous expliquer, si ça peut vous aider à comprendre on sait jamais : concernant Sabaly et Sougou il n’y a pas à  » essayer de conserver  » ces deux joueurs comme vous le prétendez.
      Ils sont prêtés POUR 1 AN, COMME TOUS LES AUTRES DANS CE CAS. Aucun joueur n’a été prêté pour 6 mois…
      Ils ne partiront donc pas au MERCATO D’HIVER…Le sujet c’est se séparer des prêts insatisfaisants pour recruter ET RIEN D’AUTRE, pas essayer de garder les prêts qui donnent satisfaction.
      « Se défaire de quelques joueurs en prêt » c’est écrit…
      Alors rassurez-vous vous serez certain de continuer à voir Sabaly et Sougou au stade, sauf bien sûr si vous faîtes parti de ceux qui vont au stade tous les 6 mois…
      Ceci expliquant peut-être cela d’ailleurs…

      1. POUR VOTRE GOUVERNE JE VAIS AU STADE A CHAQUE MATCH ET SI JE N AVAIS PAS COMPRIS L ARTCICLE HEUREUSEMENT QUE VOUS ETIEZ LA POUR ME L EXPLIQUER DE TRAVERS. SALUTATIONS

  3. il manque a l’etg fc un défenseur central .un milieux de terrain . un attaquant pour supplée bérigaud

Les commentaires sont fermés.