Heureux vainqueur d’Ajaccio, Pascal Dupraz, l’entraîneur d’Evian Thonon-Gaillard, a reconnu que son équipe aurait pu perdre un, voire trois points sur la fin du match.