Lille - Evian TG Pour le déplacement à Lille, Pascal Dupraz a pré-convoqué 19 joueurs. Un groupe qui évolue en fonction des suspendus et des blessés seulement.

Blessé à l’épaule samedi contre Sochaux, Fabrice Ehret savait de toute façon qu’il ne se rendrait pas dans le nord suite à sa suspension pour deux matchs. Suspension que Pascal Dupraz a dit regretter en conférence de presse :

Je suis peiné pour Fabrice. Je trouve la sanction disproportionnée. Quand je vois que quand on se bat sur certains terrains, on prend trois matches, et qu’avec un tacle appuyé mais qui ne blesse pas l’adversaire, on en prend autant, ça me laisse à penser qu’il y a de drôles de barèmes. Ca m’embête car il avait retrouvé la forme et tenait bien son poste.

Mais l’entraineur des Croix de Savoie a l’habitude de faire tourner ses latéraux, et il n’a que l’embarras du choix :

Il y a plusieurs options pour le remplacer : positionner Wass à gauche, ou mettre Guillaume Lacour, ou Iheb Mbarki, ou Cédric Mongongu ou Jonathan Mensah. Je vais y réfléchir d’ici au match, en espérant avoir la bonne intuition.

Si Andersen reste encore en réserve, on peut imaginer que la charnière centrale Betao – Cambon sera reconduite :

La performance que réalise Cédric Cambon sur le dernier match, ce n’est pas Betao qui la réalise.

Tie Bi est l’absent de dernière minute suite à une blessure, il rejoint donc Angoula, Dja Djédjé et Bugnet. Salamone, Douline, M’Madi et Diogo Gomes ont été laissés à la disposition de la réserve.

Si Milos Ninkovic devait prendre l’avion avec le reste de l’équipe, Govou ou Adnane pourraient en faire les frais et jouer aussi avec la réserve.

Le groupe de l’ETG pour Lille : Laquait, Durand – Betao, Wass, Mbarki, Mensah, Cambon, Mongongu, Lacour, Sorlin, Koné, Rabiu, Govou, Ninkovic, Barbosa, Sagbo, Bérigaud, Khlifa, Adnane.

Le 11 probable : Laquait, Wass, Lacour, Betao, Cambon, Sorlin, Koné, Rabiu, Barbosa, Khlifa, Bérigaud.