Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas d’affirmer que le club d’Évian Thonon-Gaillard soit passé en une année du maillot le plus moche au plus glamour. Non, par "glamour", nous saluons là l’initiative des dirigeants de faire présenter les nouvelles tuniques savoyardes par des jeunes femmes. Globalement, les trois maillots sont assez quelconques, mais, petit à petit, le charme agit, non ?

via Le dressing de la Ligue 1 7 | GQMAGAZINE.