Cela devient de plus en plus courant dans le monde du football, mais ça n’en est pas plus acceptable pour autant, la course à l’information dans le monde du football mène à un traitement de moins en moins précis et fidèle, et aboutit sur de la désinformation. Encore un exemple hier dans l’émission de Canal+ Sport : les Spécialistes Ligue 1.

Hier, l’émission en question, probablement l’une des seules à encore traiter parfois de l’information des « petits » clubs a fait une grosse gaffe.

En fin d’émission, son présentateur Hervé Mathoux lance le dernier sujet de débat qui est « Joueurs / Public : l’entente impossible ? ». Après une introduction sur Younes Belhanda à Montpellier et une anecdote racontée par Jean-Michel Larqué, le journaliste cite comme exemple le club d’evian-Thonon-Gaillard :

Parfois c’est l’équipe entièrement qui est prise en grippe par ses propres supporters. Vous vous souvenez peut-être du match evian-Thonon-Gaillard – Saint-Etienne il y a quelques semaines. Saint-Etienne mène 2-0 au bout d’un moment dans le match (…) et le public siffle. Grosse colère de Pascal Dupraz, l’entraineur d’evian-Thonon-Gaillard qui s’en prend à son propre public.

Qui sera suivi par la diffusion de l’intervention d’après match de Pascal Dupraz sur les abrutis et les pseudos-supporters du club. Hervé Mathoux rebondit sur l’extrait en disant :

Et il avait rajouté « Ils ne méritent pas une équipe de Ligue 1 ». C’est vrai qu’Evian n’a aucun passé en Ligue 1 et au bout d’une saison le public n’est pas content.

Le passage sur le club se terminera alors sur Johan Micoud et Jean-Michel Larqué qui disent être d’accord avec le coach haut-savoyard.

Sauf que le problème Mr Mathoux, c’est qu’en bon journaliste que vous êtes, vous auriez sans doute dû vous renseigner vraiment. On l’a déjà expliqué ici, cette grève n’avait strictement rien à voir avec les résultats mais avec une réunion qui s’est mal passé avec la direction quelques jours plus tôt.

C’est vrai que le groupe de supporters en question n’a pas très bien géré sa communication sur le sujet, mais une fois de plus, en se renseignant un minimum, vous auriez constaté que ce n’était pas des sifflets comme cité dans l’émission mais des chants, qui visaient non pas les joueurs mais la direction. Il ne suffisait même pas de chercher le communiqué du groupe de supporters mais simplement d’écouter Pascal Dupraz qui l’a dit lui même.

Et interpellé sur Twitter, Hervé Mathoux ne se souvient même plus de ce dont ils ont parlé pendant l’émission visiblement.

Mr Mathoux, il serait alors de bon ton de corriger votre erreur lors de la prochaine émission, parce que vous avez tout simplement accusé ces supporters d’un comportement qu’ils n’ont pas eu, et ceci uniquement parce que vous ne vous êtes pas assez renseigné sur le sujet.

Cela peut paraitre anodin, mais lorsqu’on a justement des supporters qui continuent à afficher leur soutien sans faille à leurs joueurs même dans les moments difficile, les accuser du contraire est réellement insultant.

Modification après publication :

Hervé Mathoux (et c’est tout à son honneur), nous a répondu à ce sujet :

Ce qui est vrai. Mais alors la réaction de Pascal Dupraz n’a rien à faire là, puisqu’elle concernait elle les chants « Direction démission ! »