Comme le nombre de matches sans victoire d’Evian-Thonon-Gaillard en Ligue 1. Ce n’est pas la pire série en cours puisque Nancy et Brest en sont à 10, mais c’est celle qui, si elle venait à se poursuivre samedi à Sochaux, pourrait déboucher sur le premier changement d’entraîneur de la saison. En poste depuis janvier 2010, Bernard Casoni aura donc la pression samedi à Bonal.

Le pronostic de Grégory Coupet :

«(Sans hésiter) Sochaux. On a reçu leur président (Alexandre Lacombe) sur CFoot. Je l’ai trouvé très bien, très serein. Donc je mise sur la sérénité sochalienne. Evian, j’ai l’impression qu’il y a un peu de remue-ménage dans le club. Bernard Casoni serait sur la sellette, ce qui est assez étonnant. Donc Sochaux».

Source : Sport24