Lorsque j’arrête le penalty de Diabaté juste après la pause, je sais qu’on reste dans le match grâce à moi. Et puis… je me suis troué sur le troisième but. Je suis entièrement responsable. Tout cela nous fout en l’air. Je suis triste pour les joueurs qui sont revenus deux fois au score. Perdre comme ça, ça me fout les boules… C’est tellement rageant vu ce qu’on a fait.

via Foot – Coupe – ETG – Laquait : «C’est de ma faute».