Voilà un peu plus d’un mois que Joël Lopez, arrivé l’été dernier en qualité de directeur délégué, est devenu président intérimaire de l’ETG prenant la suite de Patrick Trotignon. Il évoque le présent et surtout l’avenir, sans penser à son cas personnel. « Je ne me projette pas. Je n’en fais pas une fixation. »

via Évian-Les-Bains | Joël Lopez (ETG): « Que le bon sens l’emporte ».