Fabrice Ehret Auteur d’un tacle dangereux mais involontaire sur Gignac contre l’OM qui lui avait déjà valu un carton jaune, Fabrice Ehret a été rattrapé par la patrouille de la commission de la LFP et a reçu une sanction de 3 matchs de suspension dont 1 avec sursis.

Il manquera les matchs à Lille et contre Reims. Si la décision peut paraitre logique vu que le geste était mal contrôlé et dangereux, on peut s’étonner de deux choses. Déjà qu’une telle décision ne rattrape pas plus souvent les joueurs fautifs, et l’autre c’est que le même Gignac, auteur d’un coup volontaire sur Betao n’a même pas été inquiété…

On peut aussi remarquer que Jordan Ayew, expulsé pour deux fautes grossières dans le même match, n’aura été sanctionné que de deux matchs fermes.

Autre base de comparaison : quand Ibrahimovic plante ses crampons en pleine poitrine de Ruffier, il ne prend lui que deux matchs fermes aussi…