Pablo Correa a dévoilé sa liste de 18 joueurs retenus pour le match face à Toulouse. On se doutait que Cédric Barbosa y reviendrait après sa légère blessure, mais ses choix indiquent clairement le 11 de départ choisi suite à l’indisponibilité de Brice Dja Djédjé.

On l’a appris en fin de semaine, Brice Dja Djédjé ne sera pour la première fois de la saison pas titulaire ce samedi. Victime d’une pubalgie comme Guillaume Lacour la saison dernière, on espère qu’il se soignera plus rapidement. Il est prévu qu’il revienne dans une dizaine de jours, après donc sa suspension à Montpellier.

La question qui se posait logiquement donc était celle du remplaçant du latéral droit des Croix de Savoie. Pour la première fois, l’entraineur des roses devait faire ce choix cette saison.
On pouvait imaginer Sasa Cilinsek dont c’est le poste, Guillaume Lacour habitué à reculer aussi à cette position, un défenseur central qui serait déplacé (Cédric Mongongu, Aldo Angoula ou Cédric Cambon) ou Daniel Wass dont c’est le poste habituel… Pour ce dernier choix, il fallait alors prévoir un latéral gauche, puisque Fabrice Ehret est toujours blessé : ça pouvait être Guillaume Rippert, de retour de blessure.

Mais finalement, ce ne sera pas Rippert, laissé à la disposition de la réserve. Ca ne sera pas non plus Cilinsek qui connait le même sort, et qui n’aura sans doute jamais meilleure occasion de revenir jouer dans le groupe pro.

On imagine mal l’un de nos défenseurs centraux se déplacer à droite ou à gauche, par manque d’expérience. Il ne reste donc à priori que la solution Lacour. Une solution pas du tout inquiétante puisque le milieu est habitué à ce rôle qu’il a déjà tenu plusieurs fois avec succès. Ce qui peut se révéler inquiètant, c’est les alternatives prévues par Correa en cas de problème avec Wass ou Lacour. En effet, il a décidé de ne garder dans son groupe aucun joueur habitué à ce poste de défenseur latéral. Souhaitons qu’il n’ait pas besoin de les remplacer.

Le reste du groupe est habituel : Andersen, Durand – Wass, Mongongu, Cambon, Angoula, Tié Bi, Sorlin, Poulsen, Lacour, Barbosa, Rabiu, Leroy, Kahlenberg, Sagbo, Bérigaud, M’Madi, Khelifa.

Le 11 probable : Andersen – Wass, Mongongu, Angoula ou Cambon, Lacour – Sorlin, Poulsen – Kahlenberg, Bérigaud – Sagbo, Bérigaud

Avec sans doute l’idée d’utiliser Cédric Barbosa comme joker selon l’évolution du score.