On aurait pu penser que Blanc retenterait l’expérience du 442 après son succès manifeste dimanche, surtout compte tenu de l’absence de Motta. Il n’en a rien été. Paris a été réduit à l’impuissance par une équipe d’Evian vaillante et discipliné, méritoirement récompensée en contre en fin de match.

via Evian 2-0 Paris : retour infructueux au 433, Dupraz mourinhise Blanc en 631 – beIN SPORT Your Zone – Partagez votre passion et votre expertise du sport.