Demain soir, l’ETG recevra l’OM au Parc des Sports d’Annecy pour remettre toutes les équipes à égalité de matchs joués. Et quand on y regarde, ce match est une très belle occasion de réaliser quelque chose de marquant dans l’histoire du club.

On se souvient tous du match de coupe de France l’année dernière remportée avec brio 3-1 par l’ETG face à Marseille. Une victoire qui avait affirmé l’équipe comme étant capable de tout, et qui démontrait qu’elle n’avait aucun complexe à avoir d’être un promu qui prétendait à la montée en Ligue 1.

Demain, l’OM revient au Parc des Sports d’Annecy, et l’histoire a changé. Cette fois c’est en championnat, et cette fois, l’OM n’est plus autant favori que cela.

Après une défaite à domicile face à Toulouse, l’OM est 8eme, avec « seulement » 9 points d’avance sur l’ETG. La faute principalement à une bien mauvaise série. En Ligue 1, ils ont enchainé un nul contre Lyon, un contre Valenciennes, une défaite à Brest et donc ce week-end un revers face à Toulouse. Cela fait donc 2 points sur 12 possibles.

Pendant ce temps, l’ETG en marquait 7 avec une série de 3 matchs sans défaite et 2 victoires. Ceci est dans doute pas mal dû au remplissage de l’infirmerie olympienne.

Et pour ce match de mardi, rien ne va plus côté OM. Cet après-midi, Didier Deschamps pourrait annoncer les forfait de nombreux de ses cadres : Loic Rémy, Mathieu Valbuena, Stéphane Mbia et même André-Pierre Gignac.

On peut le dire donc : l’ETG est en pleine bonne période alors que l’OM traverse au contraire une période sans.

On peut alors se prendre à rêver d’une victoire face à l’OM. Une victoire qui, outre le fait qu’elle permettrait de passer dans la première partie du classement (10emes avec 33pts), permettrait de prendre 7 points d’avance sur le 18eme (+ la différence de buts), de prendre une grosse confiance avant d’affronter les deux derniers du classement (Sochaux samedi à Annecy et Auxerre à l’exétrieur), d’atteindre éventuellement l’équilibre à la différence de buts, de revenir à 3 points de Bordeaux, 6 de l’OM et 7 de Lyon.

Avant donc de jouer deux matchs abordables, surtout en période de plein boom, ce serait sans doute un tournant dans la saison. Mais au delà de cela, 33 points, c’est seulement 12 de moins que ce qu’il faut au maximum pour se maintenir en Ligue 1…

Mais évidemment, rien n’est fait, mais après la victoire à Saint-Etienne, on pourrait bien vivre une semaine déterminante pour l’ETG, et là ça irait bien au delà de l’honneur que représente une victoire face à l’OM.

Alors si vous n’avez pas de place pour demain soir, venez samedi contre Sochaux, car quelque soit le résultat contre l’OM, s’il fallait choisir une victoire entre les deux, ce serait celle là. Les Croix de Savoie auront besoin de vous !