La trève a débuté depuis quelques jours, les joueurs sont partis se reposer pour revenir en pleine forme pour attaquer par la Coupe de France, avant de repartir pour une seconde partie de saison avec pour objectif le maintien en Ligue 1, et pourquoi pas une nouvelle finale de Coupe.

Le club propose pour cela des abonnements mi-saison qui vous permettront de suivre les matchs retour au Parc des Sports d’Annecy. Si vous hésitez encore, voici 10 bonnes raisons de vous abonner, et si vous l’êtes déjà, 10 bonnes raisons de vous réjouir de cette seconde partie de saison.

1 – Bon début de saison des Croix de Savoie

ETG

Si on a pu être déçu de certaines prestations des joueurs de Pascal Dupraz, d’autres ont prouvé que cette équipe, avec ou sans ses titulaires indiscutables, était capable de se comporter de manière admirable et montrer du beau jeu, comme le signale Pierre Menès :

C’est l’une des équipes de bas de classement que j’ai le plus de plaisir à voir jouer. Je les ai souvent trouvés intéressant. Notamment quand ils ont perdu de justesse à Marseille, fait le nul à Monaco ou battu le PSG. C’est une équipe qui a quelque chose. Bien sûr, ils sont fragiles. Ils sont capables d’en prendre quatre à domicile contre Lorient mais je trouve qu’avec eux, il y a un allant, une cohérence offensive… Chez les mal-classés, cette équipe est un modèle.

2 – Les blessés reviennent

Cédric Barbosa

Pendant une bonne part de la fin des matchs aller, l’ETG a joué sans de nombreux joueurs importants. Barbosa, Dja Djédjé, Bérigaud, Laquait, Benezet… ils ont tous manqué à un moment donné pour l’équilibre de l’équipe. Leur retour va non seulement remonter le niveau global, offrir plus de choix à Pascal Dupraz, mais aussi augmenter l’effet de concurrence. De bonne augure.

3 – Le changement de Président

Patrick Trotignon

Le changement à la tête du club, l’augmentation des responsabilités de Pascal Dupraz, l’objectif de créer un club à forte identité locale… voilà qui laisse entrevoir des changements. Espérons qu’ils soient positifs, mais au moins, ça fera de nombreux sujets de discussion pour au moins les 6 prochains mois.

4 – Encore en lice dans les 2 coupes

Coupe de la Ligue

Après avoir éliminé Bastia, l’ETG reste en lice dans les deux autres compétitions nationales. Si aller se qualifier à Bastia en Coupe de France se révélera difficile, la perspective de retourner au Stade de France en deux victoires de Coupe de la Ligue fait forcément saliver. Avec la possibilité d’une grosse affiche au Parc des Sports en demi-finale, dont les places seraient vendues en priorité aux abonnés.

5 – De nombreux joueurs ont besoin de se montrer

Brice Dja Djédjé

Dans un club comme l’ETG, les joueurs les plus en vue ont besoin de briller pour espérer signer dans un club plus prestigieux. A l’image de Saber Khlifa et Yannick Sagbo la saison dernière, plusieurs de ces joueurs sont dans ce cas pour attirer les convoitises pour l’été prochain : Kévin Bérigaud, Daniel Wass, Brice Dja Djédjé, Jonathan Mensah, Cédric Mongongu, Eric Tie Bi… En plus de ceux là, d’autres arrivent en fin de contrat et auront besoin de prouver qu’ils méritent d’être renouvelés (Ehret, Sorlin, Cambon, Angoula, Laquait, Barbosa). Sans oublier les joueurs prêtés pour qui cela jouera beaucoup pour leur avenir également (Ruben, Sougou, Bertoglio, Boccara…).

6 – La 5eme place est potentiellement à 7 points

classement

Actuellement, l’ETG figure à la 16eme place, certes. Une place qui correspond à son budget et à ses ambitions. Mais une victoire à Saint-Etienne lors du match en retard replacera les Croix de Savoie à 23 points, au début de la meute du ventre mou du classement, mais aussi à 7 points du 5eme, qui sera probablement qualifié en Europa League. De quoi donner de l’intérêt à la lutte en haut au delà de celle en dessous au classement.

7 – Les plus belles équipes seront à domicile

écharpe collector etg-om

Lors des matchs aller, il n’y a que deux équipes des 7 premiers du classement à être venus jouer au Parc des Sports. Cela nous promet donc de belles affiches pour 2014 avec par exemple Marseille, Lille, Monaco et Saint-Etienne. Et quand on voit ce que cette équipe est capable de faire à domicile contre les grandes équipes…

8 – Bérigaud est sur une bonne moyenne

Kévin Bérigaud

Kévin Bérigaud était sur une incroyable série avant de se blesser avec 6 buts marqués. Et on a pu le voir lors de son retour, il est toujours en forme et décisif pour l’équipe. Son retour à 100% va sans aucun doute apporter beaucoup à l’équipe, surtout en terme d’efficacité, le gros point négatif de l’aspect offensif de l’équipe.

9 – L’équipe ne peut que mieux faire

Nicolas Benezet

Pour ceux qui ont suivi les matchs de la phase aller, on a constaté que cette équipe a le potentiel pour réaliser une très belle deuxième partie de saison. Si Pascal Dupraz arrive à régler ces problèmes de régularité dans les prestations de son équipe, elle ne peut faire que mieux que lors de la phase aller, qui rappelons le est déjà dans les temps de passage pour le maintien.

10 – L’ambiance s’améliore au Parc des Sports

Supporters

Si on ne constate pas particulièrement d’effet Coupe de France dans le nombre des abonnements et sur la fréquentation moyenne du Parc des Sports, on constate quand même que les fidèles supporters sont plus bruyants et que l’ambiance ne fait que s’améliorer. On sent les spectateurs devenir supporters, s’enflammer pour son équipe et faire ce qu’il faut pour la soutenir et l’aider à aller chercher des résultats. Ce qui est très sympa à constater au stade.

Si cet article à achevé de vous convaincre, vous trouverez les informations sur ces abonnements de mi-saison sur le site officiel