Après la défaite 1-0 à Marseille, Pascal Dupraz avait des regrets sur le résultat obtenu par ses joueurs, mais pas trop sur la manière, comme il l’a expliqué au micro de Be in Sport.

On espérait partir sans regret. Mais on part avec des regrets. Il faut saluer la performance de l’équipe, même s’il n’y a pas eu de résultats au bout. Je suis déçu pour les joueurs et pour le club. En tenue de ballon et en nombre d’occasions, on a fait jeu égal avec l’OM. Je n’ai pas trouvé qu’il nous manquait grand-chose ce soir. Il faut encourager les joueurs, nous sommes sur la bonne voie.

Ils peuvent être fiers de leurs couleurs. Si on avait marqué, le match aurait été tout autre. On a peut-être trop respecté les Marseillais en première période. C’est dommage car ils étaient à la peine physiquement. On espérait repartir d’ici sans regrets, mais finalement on a eu des regrets. Steve Mandanda n’est pas gardien international pour rien. J’aurais préféré que l’on soit encore plus tueur, notamment sur la tête de Mensah. Mais ça aurait dû faire ‘carton’ s’il avait smashé davantage sa tête.