Daniel Bravo, consultant pour le 10 sport, a répondu à l’un des lecteurs à la question « En quoi Evian Thonon-Gaillard ne doit pas copier Arles-Avignon ? »

Il ne faut surtout pas tout révolutionner. On connaît les équipes qui ont tout chamboulé… Il faut garder le noyau dur, apporter quelques retouches avec des joueurs expérimentés mais pas cramés. Casoni, l’entraîneur, doit chapeauter tout ça et ne pas se faire dicter ses choix.