Sans surprise, Pablo Correa a confirmé que si Sidney Govou avait repris la compétition avec la réserve hier, il ne postulait pas encore à une place dans le groupe pour le déplacement à Brest.

Interrogé sur l’état de santé et de forme de Sidney Govou suite à sa longue blessure, Pablo Correa a confirmé ce qu’on pouvait attendre : l’ancien lyonnais n’est pas encore prêt, et il n’est pas question de jouer avec le feu :

C’est trop tôt. Il est dans une phase de récupération de ses moyens physiques. On mettrait en péril son physique. Il faut attendre et lui donner la possibilité de faire encore quelques matches avec l’équipe réserve. Sa blessure était grave. On doit le protéger au maximum. On le relancera quand il sera vraiment à 100 %.

Il ne reste que 8 jours avant le match contre son ancien club l’Olympique Lyonnais, et ça parait bien court pour figurer déjà dans les 18 à cette occasion.

Source : ETGFC.com