Les relations entre Esfandiar Bakhtiar  et l’ancien président de l’ETG, Patrick Trotignon, vont encore fois se tendre après les révélations sur la gestion de certains transferts de l’ETG. Les deux hommes ont répondu au quotidien Le Dauphiné suite aux révélations faites par le journal L’équipe sur le trasnfert de Saber Kh(e/a)lifa à l’Olympique de Marseille. L’ancien président de l’ETG accuse Esfandiar Bakhtiar d’une chasse à l’homme, lequel se défend en expliquant que s’il avait voulu le faire, il aurait pu le faire bien plus tôt. A lire dans le Dauphiné.