ETG-ASSE Pour une fois dans cette 31eme journée de Ligue 1, l’ETG jouera après la plupart de ses adversaires directs au maintien puisqu’à part Reims qui jouera dimanche également, toutes les équipes du dernier tiers du classement jouera samedi soir à 20h. En attendant ces résultats, voyons ce qu’il pourrait arriver de mieux et de pire ce week-end.

Face à l’AS Saint-Etienne, l’une des meilleures équipes en Europe depuis début 2013, l’ETG aura fort à faire. Mais n’aura aussi pas grand chose à perdre et tellement à gagner après la victoire à Lille et celle sur cette même pelouse de Geoffroy Guichard la saison dernière. Petit rappel du classement actuel.

12 – Valenciennes 36 pts (-5)
13 – Bastia 36 pts (-18)
14 – Ajaccio 33 pts (-8)
15 – ETG 31 pts (-9)
16 – Reims 31 pts (-9)
17 – Sochaux 31 pts (-15)
18 – Brest 29 pts (-15)
19 – Nancy 27 pts (-19)
20 – Troyes 25 pts (-17)

Pour ces dernières journées, les questions restent plus ou moins les mêmes : Troyes et Nancy vont-il réussir à rattraper leur retard ? Brest va t-il continuer à couler ? Reims, Sochaux et l’ETG vont-il continuer à réaliser des surprises ? Valenciennes a t-il accumulé assez de points pour se permettre de continuer à être si peu efficace ?

Une chose est sûre, la recette est toujours la même : marquer jusqu’en fin de saison au moins autant de points que nos adversaires. C’est finalement dans cet esprit que le match nul contre Reims n’est pas une si mauvaise opération. Pas tant pour le point pris mais pour les 2 points qu’on a chipé à Reims. En attendant la confirmation du mieux de Nancy et Troyes, l’équipe à surveiller en priorité est désormais Brest. Voici le programme du week-end :

Samedi à 20h : Bastia – Brest, Montpellier – Valenciennes, Nancy – Troyes, Sochaux – Ajaccio
Dimanche à 14h : Saint-Etienne – ETG
Dimanche à 17h : Reims – Lyon

Autant dire qu’on peut souhaiter un maximum de matchs nul pour ces rencontres là. L’avantage des rencontres entre équipes adversaires directs, c’est que toutes ne pourront pas prendre 3 points ce week-end.

Scénario du pire

D’un point de vue comptable, une défaite de l’ETG dans le Forez ne serait embêtante que si les autres gagnent.

Bastia – Brest : victoire de Brest
Montpellier – Valenciennes : victoire de Valenciennes
Nancy – Troyes : victoire de Nancy
Sochaux – Ajaccio : victoire de Sochaux
Saint-Etienne – ETG : victoire de Saint-Etienne
Reims – Lyon : victoire de Reims

Scénario qui mettrait l’OL dans la difficulté puisqu’ils perdraient leur 3eme place, mais là n’est pas la question, nous on s’intéresse au maintien :

12 – Valenciennes 39 pts
13 – Bastia 36 pts
14 – Reims 34 pts
15 – Sochaux 34 pts
16 – Ajaccio 33 pts
17 – Brest 32 pts
18 – ETG 31 pts
19 – Nancy 30 pts
20 – Troyes 25 pts

Au delà du fait que Valenciennes serait presque sauvé et que Reims et Sochaux se placeraient à 3 points de l’ETG, la principale information serait que l’ETG retrouverait une place de relégable, avec en plus un adversaire de plus dans le peloton : Nancy. Une perspective que ne donne pas envie de s’y attarder !

Scénario du meilleur

On se place comme bête noire des verts sur sa pelouse en gagnant, avec quelques résultats favorables on aurait :

Bastia – Brest : victoire de Bastia
Montpellier – Valenciennes : victoire de Montpellier
Nancy – Troyes : match nul
Sochaux – Ajaccio : match nul
Saint-Etienne – ETG : victoire de l’ETG
Reims – Lyon : victoire de Lyon

Un scénario qui mis à part la surprise de gagner contre l’ASSE relève du très probable. Et au classement :

12 – Bastia 39 pts
13 – Valenciennes 36 pts
14 – ETG 34 pts
15 – Ajaccio 34 pts
16 – Sochaux 32 pts
17 – Reims 31 pts
18 – Brest 29 pts
19 – Nancy 28 pts
20 – Troyes 26 pts

Cela condamnerait presque Troyes sans pour autant relancer Nancy, laisserait Brest dans le doute et dans le rouge et placerait l’ETG à 5 points de la zone de relégation. Avec des rencontres Troyes-PSG, Valenciennes-ASSE, Ajaccio-Nancy, Brest-Reims et ETG-Rennes lors de la prochaine journée, un grand pas vers le maintien pourrait être fait avant le quart de finale de coupe de France. Mais pour cela, il faut déjà gagner à Saint-Etienne. Mais déjà si on ne voit pas notre écart avec le 18eme se réduire samedi soir, ça sera de bonne augure pour aborder le match dimanche.