Évian/Thonon-Gaillard est certainement le plus intrigant des trois larrons. Monté en deux ans du National en élite, le club est connu pour être, donc, la propriété de Danone. Avec une étiquette de nouveau riche assez usurpée, puisque le groupe agro-alimentaire ne déverse pas une fontaine d’argent sur le foot français. Le budget d’évian n’atteint d’ailleurs que 25M€. Mais Danone a pu attirer dans le giron du club des personnalités telles Zidane, Lizarazu ou Boghossian, aux carnets d’adresses sans limite.

Sidney Govou, Jérôme Leroy et Fabrice Ehret seront les recrues-phares, et expérimentés d’un club qui devra s’exiler à Annecy (Parc des sports) alors que le projet de futur stade à évian devrait offrir à l’ETG une enceinte de 15 à 20.000 places.

Lire l’article sur La dépêche