Non vous ne rêvez pas. Samedi 14 juillet 2012, l’ETG reçoit pour son second match amical l’équipe du FC Porto. Non vous ne rêvez pas, vous devrez payer 20 euros minimum pour accéder au stade…

Oui, 20 euros pour voir un match amical de préparation, sans enjeu, sans assurance de voir les stars portugaises, avec la quasi certitude de ne pas ou peu voir Daniel Wass, Cédric Barbosa, Christian Poulsen, Thomas Kahlenberg, Saber Khelifa, Brice Dja Djédjé et quelques autres.

Un match amical dans un stade « de campagne » dans un coin difficile à atteindre depuis la France (45 minutes de route depuis Thonon, si tout va bien).

Et 20 euros (25 francs suisses), ce n’est que le tarif en pelouse. Pour accéder à la « tribune », c’est 47 francs suisses, soit environ 40 euros ! Oui, pour 40 euros, vous pouvez vous payer le luxe d’une place en tribune au Bouveret pour un match amical, sans enjeu. Ou alors vous pouvez vous payer 25% de l’abonnement pour 19 matchs en tribune nord la saison prochaine.

Et le pire finalement, c’est que les places sont à vendre chez Ticket Corner… qui ne livre visiblement pas en France…

A savoir que les supporters du Servette verront eux aussi l’équipe de Porto pour le même prix, mais ça sera au stade de la Praille à Genève… Et encore, les abonnés du Servette sont eux invités…

Et faites attention si vous y allez quand même : le feu d’artifice sera tiré à Evian ce soir là, ce qui promet de grosses difficultés de circulation pour traverser la ville de 19h à minuit.