Sous les feux de la rampe. Depuis son lob victorieux de 64 mètres il y a trois semaines face à Nice, Saber Khlifa (26 ans) est célébré par le milieu du football. Le président de l’UEFA Michel Platini a lui aussi encensé ce geste de grande classe: «Ce n’est pas du hasard, j’aime les buts pensés, réfléchis. Il a senti le jeu, il a vu le gardien.» Au-delà de son inspiration géniale, qui lui a valu de recevoir le trophée du but de l’année en Ligue 1, la régularité du buteur tunisien a permis à Évian-TG à la fois d’assurer son maintien en L1 (13 buts et 3 passes décisives) et d’atteindre la finale de la Coupe de France. Il sera d’ailleurs l’atout offensif des Haut-Savoyards, ce vendredi (21 h, France 2) au Stade de France, face à Bordeaux. Le point d’orgue de sa carrière à Évian-TG où il est arrivé à l’été 2011.

Lire l’article sur Le Figaro