Quentin Westberg :

C’est cool d’être passer, ce sont de supers moments à vivre. Battre l’OM c’est symbolique, ça a rempli le stade. Je n’ai pas gambergé plus que ça, Brandao met une frappe au bout de deux minutes, ça m’a mis dans le bain. On menait 2-0 au bout de quinze minutes, c’était idéal et on a su contenir les vagues marseillaises. On a fait en plus quelques belles phases de jeu et dans l’envie on était à bloc !