Même si les savoyards auraient peut-être mérité 3 points pour leur engagement et leur volonté de se mettre minable contre des parisiens apathiques en première période, le match nul 2-2 est globalement mérité. Dans une rencontre très agréable à regarder bien que d’un niveau inégal, ce sont les joueurs d’Evian qui se sont mis en valeur.

– L’homme du match : Evian. Les savoyards ont évolué comme un seul homme tout au long du match. Très solidaires en défense, et bien organisés en attaque, l’ETG a fait preuve d’une belle maturité pour un promu. Même s’ils ne proposeront sans doute pas la même intensité de jeu contre tout leurs futurs adversaires, leur solidarité et leur abnégation ont fait plaisir à voir. D’un point de vue individuel, Jérôme Leroy s’est distingué par sa technique et son duel à distance avec Pastore, Khelifa était dans tous les bons coups ainsi que Sagbo, intenable en attaque, bien que trop imprécis parfois. Derrière, Tie Bi, Barbosa et Rabiu ont étouffé le milieu parisien en 1er période.

Lire l’article sur evous.fr