Le président Trotignon rencontre la presse lors d’un déjeuner tous les semestres. Le dernier a eu lieu hier, et si ce n’est pas une conférence de presse, le président n’a pas hésité à partager avec les journalistes présents quelques informations. Extraits

Le stade

Nous attendions l’étude de faisabilité lancée par les maires du Chablais pour rénover le stade de Thonon-les-Bains mais le résultat est négatif. Pour le moment, nous sommes devant une page blanche mais nous ne sommes pas non plus très pressés. Par ailleurs, les conditions économiques actuelles ne vont pas nous être favorables. Ce ne sera pas facile et je me vois bien rester à Annecy au moins jusqu’en 2015.

Le Parc des sports n’est pas si mal. Les aménagements effectués peuvent encore être améliorés mais si nous avons réussi à nous y installer, l’objectif n’est pas d’y rester, bien sûr. Nous avons le temps de bien réfléchir. Il est certain qu’à terme, nous avons tous envie d’avoir un stade plus moderne mais je ne me plains surtout pas de ce que l’on nous donne. Mais il est certain qu’à terme, on a tous envie d’avoir un stade plus moderne. La plupart des présidents qui viennent à Annecy sont surpris de la qualité de notre accueil.

Le classement actuel et les objectifs

Sur le plan sportif, nous sommes dans notre tableau de marche, il faudrait arriver à la trêve avec 21-22 points. Notre équipe fanion doit leur donner envie d’y arriver. On avait l’ambition d’être en Ligue 2 quand Franck Riboud est arrivé. Maintenant, l’objectif c’est de rester en Ligue 1. On a retrouvé une petite sérénité et un état d’esprit, celui montré en Ligue 2 la saison passée. Contre Auxerre ou même à Lille, on a vraiment vu une équipe qui voulait s’imposer.

Le mercato hivernal

Nous profiterons vraisemblablement du mercato pour réajuster le groupe avec peut-être des départs ou prêts de joueurs qui le désirent (Cilinsek et Saad ?) et de ce fait l’acquisition d’un ou deux éléments, plutôt à caractère offensif afin d’anticiper les éventuelles sélections de joueurs pour la CAN.

Le centre de formation

Pour le projet que nous sommes en train de bâtir et notamment l’ouverture d’un centre de formation au domaine de Blonay, il est important que l’équipe se maintienne en Ligue 1. Ce serait un gage de stabilité.

Il y aura un terrain synthétique, deux terrains en herbe, le centre de formation, une cinquantaine de lits pour le centre de formation et les bureaux du club.

Cette saison, notre objectif est que les U17 et U19 accèdent au championnat national. Comme ça, les joueurs pourront alimenter l’équipe réserve en CFA 2. On espère évidemment que quelques uns de ces jeunes, issus uniquement de la région Rhône-Alpes, intègrent l’effectif pro à terme.

Sidney Govou

Il ne faut tirer aucun jugement catégorique sur les prestations de Sidney. C’est bien trop tôt. Je rappelle qu’il sortait de quatre mois d’inactivité quand il est arrivé chez nous et quand il commençait à être bien, il s’est blessé en amical. Il va revenir dans une équipe plus en confiance. C’est mieux pour lui. S’il revenait au sein d’un groupe qui a de mauvais résultats, on attendrait beaucoup trop de lui. Là, il va pouvoir réintégrer l’équipe plus serein. Il faut laisser le temps au temps.