Sur RTL hier soir, Pascal Dupraz a jeté un pavé dans la mare dans le débat sur la taxe à 75% qui toucherait prochainement certains des clubs de Ligue 1. Contrairement à tous les avis exprimés jusqu’ici, il a affirmé être contre le principe de cette grève, par respect pour les français qui souffrent de la crise.

Je pense que si notre corporation fait grève, il faut vraiment aller se cacher, vraiment il faut se cacher. Moi ce qui m’inquiète, c’est que bien sûr il y a cette taxation, mais c’est que tous les Français souffrent parce qu’ils payent des impôts. Je ne comprends pas la colère des présidents de clubs, franchement pas du tout.

Si on se couvre de ridicule en faisant grève, nous on va trouver les subterfuges pour que nos joueurs ne fassent pas grève à cette période-là. Nous avons 29 professionnels, ils iront avec leurs voitures amener des gamins les samedis et dimanches sur les stades. J’espère qu’on ne fera pas grève mais si jamais c’était le cas, je l’ai proposé il y a quelque jours à mon Président tout l’effectif professionnel ira à la rencontre de nos 800 gamins.

Ecoutez son intervention en direct sur RTL après le match contre Guingamp :