La seule explication plausible que je puisse avancer, c’est que l’entraîneur que je suis n’a pas su délivrer les bons messages ni répondre aux problèmes tactiques posés par les Lorientais, donc la responsabilité de l’échec m’incombe. On pensait que nos problèmes défensifs étaient résolus, on se rend compte que ce n’est pas le cas. Ce soir, notre copie a été médiocre.

Il est bien dommage d’avoir été punis comme nous l’avons été ce soir, alors que nous avions l’occasion de nous hisser parmi les dix premiers. Il est peut-être écrit que nous allons devoir lutter, encore et toujours, pour le maintien. Sur l’expulsion de Fabrice Ehret, j’ai entendu un bruit qui me semble sympathique venant d’un joueur qui attaque le ballon. J’ai eu peur qu’Ecuele Manga se soit fracturé la jambe, mais je suis satisfait de voir que ce n’était que du cinéma.