On a été battus quasiment dans tous les domaines, on a payé cash nos erreurs. On a pris une bonne gifle, on n’était pas là.

via Sports | Pascal Dupraz : "Les chiffres sont là, on est friables".