Sidney Govou transparent, Jérôme Leroy qui souffle le chaud et le froid : Evian doit s’en remettre à des individualités plus obscures. Si le promu est sorti de la zone rouge et va un peu mieux ces dernières semaines avant le déplacement à Lille (21h), c’est avant tout grâce à ces cinq hommes. Zoom.

Lire l’article sur Eurosport.fr