Jérôme Leroy, en tant que plus ancien joueur de ligue 1, a de l’expérience. C’est pour cela qu’il a été interrogé par le journal l’Equipe à propos du foot-business :

En France, avant, on osait pas parler argent. C’était tabou. On nous a fait croire que les Français s’en foutaient. Or aujourd’hui, les gens vont au stade non pour juger la valeur intrinsèque d’un joueur, mais pour voir s’il mérite ce qu’il gagne. Vous achetez Pastore 42M€, les gens regardent: « Il les vaut ou il les vaut pas ? » Ca interpelle…