Qui a dit que les supporters de l’ETG étaient tous en Haute-Savoie ? La preuve que non avec Fabrice, expatrié en région parisienne et qui continue à supporter les Croix de Savoie.

1 – Présentez-vous (prénom ou pseudo, âge, lieu de domicile)

Je m’appelle Fabrice, j’ai 39 ans . Après avoir grandi à Morzine et Samoens, je vis désormais dans un petit village de la région parisienne.

2 – Comment qualifiiez-vous votre relation avec le club ? (vous êtes abonné, membre d’un club de supporter, allez-vous souvent au stade, au centre d’entrainement, vous cherchez toutes les infos sur le club…)

Habitant loin, je ne peux suivre le club d’aussi près que je le voudrais. Je suis allé voir plusieurs fois l’équipe en déplacement (Red Star, Saint Gratien en CFA, Pacy, Créteil, Paris FC, Rouen en National, Psg en coupe de France, Guingamp en coupe de la ligue, Reims l’année passée, et j’ai fait le déplacement pour les deux derniers matchs à domicile de la saison passée. Et a chaque vacance au pays, je vais va l’entrainement au moins une fois

3 – Depuis quand suivez-vous le club, comment votre intérêt pour le club s’est manifesté ?

Depuis que je suis parti de Haute Savoie (en 1982), j’ai toujours suivi les résultats des clubs haut savoyards d’abord le CS Thonon, puis le FC ANNECY, à sa période D2, et enfin le club dont j’ai commencé à suivre de près les résultats à l’époque ou il s’appelait encore Gaillard

4 – Qui est votre chouchou dans l’équipe et pourquoi ?

Yohann Durand, l’âme du club, toujours abordable lors des après matchs. Et en plus c’est un gars du coin, comme Bérigaud d’ailleurs mon autre chouchou

5 – Racontez nous une anecdote sur le club (un discussion que vous avez eu, une expérience particulière…)

Après le match au Parc des Princes contre le PSG en coupe de France, avec ma petite femme on est allé voir les joueurs avant qu’ils ne montent dans le car pour les féliciter pour ce super match qu’ils nous avaient offert malgré la défaite. Malgré les CRS qui bloquaient le passage, Mathieu Lafon est venu discuter un moment avec nous. Ensuite Yohann est venu nous donner son short du match. Et par la suite Romain Amalfitano est retourné à la soute du car, a pris son maillot qu’il avait gardé dans son sac, et me l’a apporté. J’ai eu ma petite larme à l’œil sur le coup.

6 – Quel est votre coup de coeur sur l’ETG ?

L’année dernière, avant dernière journée, déplacement à Reims. Un œil sur le match, l’autre sur le téléphone pour regarder les résultats des autres matchs qui nous étaient pas favorables . Jusqu’à ce que Cambon ne décoche une frappe de dingue. Dans les tribunes, juste en face de la ligne de but du gardien de Reims on voit le ballon qui rentre. Coup d’œil sur le téléphone, Le mans encaisse deux buts et ne peux plus nous empecher de monter. Les dernières minutes sont étouffantes. A La fin du match, la montée est assurée, les joueurs ne le savent pas et rentrent aux vestiaires. 5 minutes après ils ressortent et la c’est de la folie. On est deux pauvres supporters de l’ETG au milieu d’une tribune de rémois. On se fait insulter, menacer, la totale. Et la Yohann nous voit et nous donne son maillot du match. Un collector…..

7 – Quel est votre coup de gueule sur l’ETG ?

Le manque de gout de nos dirigeants pour le choix des maillots. Le troisième de cette année a largement mérité son titre de maillot le plus moche de L1. Quand je vois le maillot de coupe d’europe de Chambéry au Hand, il me laisse reveur

8 – Comment voyez-vous le reste de la saison pour le club, les années à venir ?

J’espère pour l’année un maintien assuré tranquillement. Un bon petit parcours en coupe ca serait pas mal, on verra demain. Si le club pouvait enfin passer le cap des 1/16°, ca confirmerait les progrès. Et à plus long terme, j’attends une stade digne de ce nom, et pourquoi pas une équipe qui assure une place en ligue 1, avec des joueurs formés au club

Merci à Fabrice pour sa participation. Si vous souhaitez vous aussi participer, envoyez les réponses à ces mêmes questions par mail à etgblog.com@gmail.com !