Il n’a plus joué depuis le mois de mars 2011, et il va enfin bientôt pouvoir remettre le maillot de l’ETG : Guillaume Lacour arrive enfin à la fin de sa blessure. Il aura beaucoup manqué à l’effectif, mais il s’est passé beaucoup de chose depuis.

Conformément aux première prévisions du staff médical lors de son opération, Guillaume Lacour rejoindra le groupe au début du mois de février, presque 1 an après sa blessure.

A l’époque, il était un joueur clé dans l’effectif de l’ETG, et donc un grand artisan de la montée en Ligue 1. En effet, lorsqu’il a été écarté des terrains pour cette blessure à la cuisse, il avait joué tous les matchs officiels de l’ETG sauf un (match de coupe de France contre Lyon La Duchère).

A l’époque, il partageait avec Olivier Sorlin la tâche d’empêcher la relance rapide dans l’axe et de harceler les meneurs de jeu adverses. Mais le temps a fait son oeuvre et dans une phase positive comme celle qu’a connu le club, Guigui est tombé dans l’ombre.

Avec le recrutement de Christian Poulsen, la confirmation du statut d’Olivier Sorlin et le très bon début de saison d’Eric Tie Bi, il a dû se dire que le temps était décidément long et que rien n’allait en son sens. Aujourd’hui, après une rechute, 11 mois sans jouer et une place de titulaire à reconquérir, personne n’est capable de dire comment va revenir Guillaume.

Une chose est sûre, le joueur par son engagement et l’homme par sa simplicité mérite d’être ré-accueilli comme il se doit par les supporters lorsque ce sera son vrai retour. Dimanche, il sera consultant sur ODS Radio pour les commentaires du match contre Bordeaux.

Et dans 10 jours, il sera de retour dans le groupe. Avec pourquoi pas un retour dans les 18 contre Rennes en Coupe de France, et ses premières minutes de jeu en fin de match contre Marseille au Parc des Sports dans la même semaine ? C’est tout ce qu’on lui souhaite, et c’est tout ce qu’on se souhaite !