C’était hier coup sur coup : l’ancien rennais Jérôme Leroy et l’ancien lyonnais Sidney Govou ont passé la visite médicale, signé leur contrat puis été présentés à la presse au centre d’entrainement d’Amphion. Et ils ont logiquement répondu aux questions.

Jérôme Leroy, pourquoi avoir choisi Evian TG ?

Pascal Dupraz m’a appelé et m’a immédiatement convaincu. Il m’en a parlé avec beaucoup d’émotion et cela m’a touché. Il m’a dit que le club était parti de loin, qu’ils avaient beaucoup souffert pour en arriver là, et que maintenant, pour se maintenir, ils avaient besoin de quelques joueurs d’expérience. Ce club doit trouver une stabilité.

Mais dans la presse, c’est clairement le contrat de Govou qui fait le buzz. On avait pas autant parlé de l’ETG que depuis le titre de Ligue 2. Mais si sur le terrain, Sidney Govou peut nous donner de très bons souvenirs, il a laissé une empreinte assez négative en Grèce à cause de son habitude à faire la fête. Espérons que Bernard Casoni saura le tempérer et le motiver dans le projet de son nouveau club.

Retrouvez l’interview de Sidney Govou sur France 3 qui a par ailleurs déclaré :

J’ai envie de prendre du plaisir sur le terrain. Plus de me prendre la tête. On joue tous le maintien au départ et à l’arrivée, cela peut-être différent. Je suis vraiment heureux d’être ici. Les dirigeants m’ont tout de suite convaincu. Evidemment que j’ai coché la date du match de Lyon dans le calendrier.

Après Khelifa et Ehret, il reste donc à priori 4 recrues à arriver à l’ETG d’ici fin aout, à priori plutôt défensifs. D’ailleurs, la majorité des signatures devraient avoir lieu avant samedi, date à laquelle le groupe part en stage à Combloux.

Alors on peut penser ce que l’on veut de l’âge de ces deux joueurs, mais on peut souligner que Pascal Dupraz a réalisé là deux beaux coups que beaucoup d’autres nous envieront.