Sidney Govou Absent des terrains depuis le 16 mars et sa rupture du tendon rotulien du genou gauche, Sidney Govou devrait décider s’il poursuit ou non sa carrière dans environ deux mois. Non conservé par l’ETG, l’ancien Lyonnais a vu sa convalescence contrariée par un staphylocoque doré qui a affaibli son tendon et ralenti sa guérison. Désormais, il va se concentrer sur une phase de rééducation intensive qui devrait durer jusqu’en septembre. Au terme de cette période, Govou devrait savoir s’il est capable de retrouver toutes ses sensations et de poursuivre le football de haut niveau.

Source : L’équipe