Le premier match de l’histoire de l’ETG en L1, à Brest, la semaine prochaine ? Les badauds et autres touristes qui flânent dans les rues de Thonon sont davantage excités par la troisième démarque des soldes. Mais pas de méprise, le club haut savoyard a l’intention de vendre chèrement sa peau dans l’élite.

« www.olympiquethononchablais.com ». Le slogan sur la pancarte publicitaire qui borde la tribune principale du Stade Joseph Moynat de Thonon-les-Bains vous parle d’un temps que les moins de 5 ans ne peuvent pas connaître. Un temps où le club local tapait le cuir dans cette enceinte de 2700 places, dans les divisions inférieures du foot français. Devenu Croix de Savoie puis Evian Thonon Gaillard Football Club à la faveur de fusions et autres tractations politico-financières, ce club joue désormais ses matches au Parc des Sports d’Annecy (loué pour encore quatre années). Le choix n’emballe pas tous les supporters, encore moins les dirigeants qui ont tenté, en vain, de disputer leurs rencontres à Genève. Sauf que la Suisse, ce n’est ni la France ni l’Union Européenne. « No way » a donc répondu Michel Platini.

Lire l’article complet sur SoFoot