Cette semaine, on se posait la question de l’accueil qui serait réservé à Frédéric Antonetti au Parc des Sports. Mais au delà du football, il faut savoir aussi faire preuve de respect.

En effet, on apprend aujourd’hui que l’entraineur breton vient de perdre son père et s’est rendu en Corse pour rejoindre sa famille. Il y sera d’ailleurs encore le matin même du match pour ses obsèques.

J’en appelle donc à tous les supporters de l’ETG de laisser de côté leur fougue et leur passion envers Frédéric Antonetti pour respecter son deuil en cette dure semaine qu’il traverse. Au delà des mots, des désaccords et du reste, nous devons respecter l’homme et ne pas le prendre pour cible samedi, ni par des banderoles, ni par des sifflets. N’enfonçons pas un homme pour si peu.

J’espère que vous serez de mon avis et que vous ferez passer le message. Parce qu’il y a plus important que le football.