« Pour l’heure, on a un entonnoir dans lequel on déverse un maximum de dossiers de joueurs. Au fur et à mesure, on en sortira ceux qu’on aura souhaité. L’important est de ne pas « paniquer ». Je veux de la concentration et du plaisir à l’entraînement, même si pour certains joueurs, la période peut paraître difficile » conclut Pascal Dupraz.

via Sports Haute-Savoie | La stratégie de l’entonnoir.