Didier Deschamps :

On était venu pour le gagner. On savait que ça serait compliqué. On se retrouve rapidement mené 2 à 0 au bout d’un quart d’heure par une équipe très réaliste. Il nous ont fait mal. On a manqué d’agressivité et fait preuve de largesse défensive. C’est une contre-performance face à une équipe joueuse qui ressemble plus à une formation de Ligue avec ses nombreux joueurs ayant connu l’étage supérieur. On manquait un peu de fraîcheur à la fin suite à notre gros travail en Espagne. Félicitation à Bernard Casoni et ses joueurs. Je leur souhaite qu’ils aillent le plus loin possible même si leur objectif prioritaire sera la montée.