Le Comité national olympique et sportif français et la commission d’appel de la FFF ont confirmé vendredi la suspension de Souleymane Diawara, après son mauvais geste sur Nenê lors du dernier PSG-OM. Saisi par l’Olympique de Marseille après la suspension pour deux matches infligée au défenseur phocéen, le CNOSF a confirmé la décision de la commission de discipline de la LFP et même rajouté un match ferme supplémentaire. Diawara sera donc bel et bien suspendu pour le choc contre Lyon, dimanche au Vélodrome, et manquera également le match de championnat face à Brest et la rencontre de Coupe de France contre Evian Thonon Gaillard début janvier.