Claudio Ranieri, l’entraineur de l’AS Monaco, se souvient bien du scénario du match aller et sait que ce match ne sera pas facile pour son équipe, mais promet qu’il ne le sera pas non plus pour l’ETG.

Je me rappelle le match aller. Nous avons fait match nul mais nous méritions de gagner contre Evian, il y a trois ou quatre occasions incroyables. Attention parce que lors des deux derniers matchs, Evian a gagné contre Nantes et à Guingamp. Ce sera un match très difficile pour eux mais aussi pour nous.