Ça fait du bien. On a retrouvé ce qu’on a fait lors de nos deux premiers matches, mais avec un peu plus d’efficacité. On aurait même pu en mettre un autre. Par bonheur et par chance, nos deux buts ont été suffisants. La victoire est là, c’est le plus important. On entendait que notre saison était morte après nos trois résultats négatifs, mais là ce n’est pas parce qu’on a gagné qu’elle va être fantastique

via Barbosa : «Ça fait du bien».