Après cette première et belle victoire à l’extérieur de l’ETG sur la pelouse de Saint-Etienne, voici un petit condensé des réactions des uns et des autres autour de ce match.

Olivier Sorlin

Auparavant, on faisait de bonnes prestations à l’extérieur, mais soit on commettait des erreurs, soit l’arbitrage ne nous aidait pas. Là, on a bien verrouillé la défense, face à des attaquants qui allaient très vite, a expliqué l’ancien Rennais sur le site officiel des Haut-Savoyards. Ils ne savaient plus quoi faire. Une fois qu’on a ouvert la marque, c’était plus facile car il y avait des espaces.

On avait prévu quelque chose pour les contrarier et ça s’est déroulé comme on a voulu. On a joué assez bas pour laisser peu d’espace aux attaquants de Saint-Etienne. On a de la chance de marquer sur notre premier corner.
Depuis le début de la saison on faisant souvent de bons matchs à l’extérieur.
C’est un pas de plus vers le maintien. On vise 40 points, il en manque une dizaine.
On avait un objectif commun, que ce soit avec Casoni ou Correa. Il a fallu digérer la transition.
On ne ressent pas tant que ça que Correa est un entraineur défensif. On fait beaucoup de vidéo pour étudier ce qu’on peut améliorer.
Ici ça se passe bien, on est au calme. Il y a un bon mélange entre les jeunes et les vieux.

Sidney Govou

C’est une très bonne opération. De gagner, et à Geoffroy-Guichard, c’est toujours unique. On a fait une grosse prestation collective. Il faut maintenant enchaîner. On avait tendance à trop jouer à l’extérieur.

Pablo Correa

Nous avons fait le match que l’on avait programmé et c’est toujours une satisfaction pour l’entraîneur et pour le groupe que de suivre les consignes. Partir avec la victoire, ce n’est pas un soulagement parce que je savais que mon équipe était capable de gagner, mais c’est une confirmation que les choses s’améliorent grandement à l’extérieur.

Mon équipe a eu la sagesse de bien rentrer dans le match, d’accepter de subir un moment et de marquer à des moments clés. On a gagné chaque mi-temps 1 but à 0. Je ne pense pas que l’on puisse parler d’un hold-up. Mais je ne peux pas non plus empêcher la pensée des gens.

Le métier commence à rentrer. Je voyais mon équipe, par moment, avec de très bonnes dispositions, mais sans le résultat. Aujourd’hui, on a adapté la manière. On a su ajouter le résultat à nos bonnes dispositions. Ce sont les victoires qui donnent la confiance et nos devenons conscients de notre force. Ce soir, malgré des moments où l’on a subi, on n’a pas payé.

Cédric Cambon

C’est surtout au niveau comptable que ça va nous faire du bien. On va pouvoir jouer le match de mardi contre Marseille sans trop de pression. C’est bien on continue à avancer, on est de plus en plus solides, on prend pas de but, donc c’est vraiment positif ce soir.

Christophe Galtier

Il faut d’abord féliciter l’adversaire. C’est lui qui nous a battus.